Quand la Chine prend la première place du marché mondial de l’art

La Haye — La Chine a pris la première place sur le marché mondial de l’art et des antiquités, supplantant les États-Unis, selon un rapport publié aujourd’hui par la plus grande foire d’antiquaires au monde, The European Fine Art Fair (TEFAF).

«La Chine a dépassé les États-Unis et devient le plus grand marché d’art et d’antiquités, mettant ainsi fin à des décennies de domination américaine», a indiqué la TEFAF dans un communiqué, évoquant un «tournant historique».

La TEFAF, qui a ouvert ses portes hier à Maastricht, aux Pays-Bas, avait annoncé en 2011 que la Chine avait supplanté la Grande-Bretagne à la deuxième place du classement.

«La part de la Chine dans le marché mondial de l’art est passée, l’année dernière, de 23 % à 30 %, reléguant les États-Unis à la seconde place», souligne la TEFAF.

C’est tout particulièrement le secteur des enchères d’art et d’antiquités en Chine qui a été porteur, avec une croissance de 177 % en 2010 et de 64 % en 2011, selon la même source.

Clare McAndrew, l’auteure du rapport, citée dans le communiqué, estime que ce développement «est peut-être l’un des changements les plus fondamentaux et les plus importants des 50 dernières années».

«La dominance du marché chinois s’explique par l’enrichissement individuel, par une offre intérieure vigoureuse et par une dynamique d’investissement de la part des acheteurs d’art chinois», a expliqué Mme McAndrew.

Dans un marché mondial de l’art et des antiquités en hausse de 7 %, à 46,1 milliards d’euros, les États-Unis ont perdu 5 % de parts de marché, pour en détenir 29 % en 2011. À la troisième place, la Grande-Bretagne a, elle, dominé 22 % du marché, contre 6 % pour la France, quatrième au classement.

Quelque 260 exposants participent à la 25e édition de la TEFAF, qui présente notamment à la vente une sculpture en marbre noir de l’artiste Henry Moore, Reclining Figure: Curved, estimée à 35 millions de dollars (26,65 millions d’euros).

Les marchands d’art et antiquaires, venus de 18 pays, exposeront jusqu’au 25 mars près de 30 000 tableaux, sculptures, meubles, bijoux, porcelaines, vêtements et manuscrits précieux.

Advertisements

About EchoCulture.org

Echo Culture, créée en juin 2011 à Providence, Rhode Island (USA), est une association haitienne d’échanges culturelles, apolitique et à but non lucratif. Elle a pour mission de promouvoir l’art et la culture à travers des manifestations culturelles comme la danse, le theatre, la peinture et la litterature.

Posted on 17 March 2012, in Records. Bookmark the permalink. Leave a comment.

Leave a comment / Ecrire un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: