Curiosity ou le risque de contamination de Mars

À la conquête de Mars

Par MARC LEPLONGEON

Michel Viso est exobiologiste au Centre national d’études spatiales (Cnes). Contacté par Le Point.fr, le chercheur a accepté de nous en dire plus sur l’étrange rumeur de contamination qui entoure Curiosity.

Un foret, dont se sert Curiosity pour explorer la planète rouge, n’aurait pas été bien stérilisé. Confirmez-vous ?

Michel Viso : C’est à la fois plus compliqué et plus simple. Curiosity a, bien sûr, été stérilisé et décontaminé. Le but est de diminuer la charge biologique des instruments vers un taux infinitésimal. Curiosity est notamment équipé d’un système qui porte des forets, qui servent à chercher dans le sol des traces chimiques. Ces forets ont été doublement, voire triplement stérilisés. Mais au cours d’une réunion, des techniciens se sont dit : l’objectif numéro un est de faire un forage. L’objectif numéro deux, c’est de le faire plusieurs fois. La Nasa a donc pris la décision de sortir un foret de la boîte complètement stérile pour le fixer directement sur la tête foreuse. En faisant cela, les techniciens ont augmenté leur chance de faire un forage, mais ont rompu la stérilité des forets. Enfin, n’exagérons rien, ils n’ont pas non plus craché dans la boîte !

Et le personnel de la protection planétaire n’a-t-il pas protesté ?

En réalité, on ne les a pas avertis. Ils n’étaient pas présents pendant la fameuse réunion. C’est arrivé aux oreilles de la protection planétaire lorsque Curiosity était sur le pas de tir. Il était trop tard pour revenir dessus. Cela aurait repoussé le lancement à 2015, date de la prochaine fenêtre de tir. Résultat : il faut prendre des précautions particulières. Il est possible que Curiosity ne puisse pas forer dans certaines régions. De longs débats s’annoncent et des décisions seront prises en fonction des éléments scientifiques dont on dispose.

Y a-t-il un risque de contamination de la planète Mars ?

L’hypothèse d’une contamination reste fantasmagorique. Je le répète, les forets ont tout de même été stérilisés. Une bactérie, seule ou avec quelques copines, ne peut pas survivre à – 20 degrés. D’autant plus que, pour se reproduire, ces bactéries ont besoin d’une matière organique, qui n’existe pas sur Mars. Sur Terre, ces matières organiques sont notamment fabriquées par les plantes. Il faut l’avouer, il y a tout de même le risque de la bactérie autotrophe, capable de produire ses propres sucres. Mais pour se développer, elles doivent être en contact avec l’eau. Grâce à la mission Phoenix, nous savons qu’il peut y avoir de la glace d’eau sur Mars à proximité du sol. Lorsque Curiosity fore, cela génère de la chaleur et la glace fond. Mais sur Mars, l’eau se sublime très rapidement, elle se volatilise en raison de la faible pesanteur. Peu de chances, donc, qu’il y ait une quelconque contamination.

La présence de bactéries terriennes sur Mars ne risque-t-elle pas de fausser les résultats ?

Oui, le vrai risque est ici. Si les résultats ne vont pas être faussés, ils peuvent être beaucoup plus compliqués à interpréter. Curiosity peut trouver des traces de matière organique, et notamment des acides aminés. Sur la Terre, il y a 20 acides aminés naturels. Si on trouve un de ces acides aminés sur Mars, la question va être : d’où vient-il ? Si Curiosity le trouve en abondante quantité, on saura qu’il vient de Mars. Si la quantité est infime, il est possible qu’il provienne des forets de Curiosity.

Source: Le Point.fr

Advertisements

About EchoCulture.org

Echo Culture, créée en juin 2011 à Providence, Rhode Island (USA), est une association haitienne d’échanges culturelles, apolitique et à but non lucratif. Elle a pour mission de promouvoir l’art et la culture à travers des manifestations culturelles comme la danse, le theatre, la peinture et la litterature.

Posted on 28 September 2012, in Records. Bookmark the permalink. Leave a comment.

Leave a comment / Ecrire un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: