Blog Archives

Château de Joux : hommage à Toussaint Louverture, père de l’indépendance d’Haïti


Toussaint Louverture est mort en 1803, dans une cellule du château de Joux où il était emprisonné. En visite dans le Doubs, le président d’Haïti, Michel Martelly, rend hommage à celui qui est considéré comme le père de l’indépendance de son pays.

© France 3 Franche-Comté / Stéphanie Bourgeot
© France 3 Franche-Comté / Stéphanie Bourgeot

Qui était Toussaint Louverture ?

Ancien esclave, meneur de la révolte contre les colons blancs en 1791, premier général noir de l’armée française, gouverneur de la colonie de Saint-Domingue, la future Haïti. Capturé sur ordre de Napoléon Bonaparte, Toussaint Louverture est emprisonné en France, au châteaux de Joux. Voilà l’histoire de Toussaint Louverture.

Mais le personnage était aussi un héros ambigu, selon plusieurs historiens. Toussaint Louverture, devenu gouverneur de Saint-Domingue, avait rappelé les planteurs qui avaient été chassés par la Révolution.

L’action de Toussaint Louverture a entraîné la fondation de la première république noire au monde, en 1804.

 

%d bloggers like this: