Blog Archives

une citation tronquée sur le mémorial de Martin Luther King sera corrigée


Etats-Unis : une citation tronquée sur le mémorial de Martin Luther King sera corrigée

Le mémorial de Martin Luther King, à Washington le 15 Janvier 2012.

Le mémorial de Martin Luther King, à Washington le 15 Janvier 2012.

REUTERS/Joshua Roberts
Par RFI

Débat autour du mémorial de Martin Luther King à Washington : trois mois après son inauguration, l’inscription gravée sur la statue du militant des droits civiques devra être corrigée. C’est ce qu’a annoncé le gouvernement. Et pour cause : la citation choisie était erronée.

C’est le Washington Post qui a révélé cette histoire. Un journaliste trouvait bizarre ce qui était écrit sur le socle du monument : « J’étais un tambour-major pour la justice, la paix et le droit ». Du coup, le journal a vérifié le discours de Martin Luther King. Et a trouvé la vraie citation.

En fait, le célèbre pasteur disait : « Si vous voulez dire que j’étais un tambour-major, dites que j’étais un tambour-major pour la justice, la paix et le droit ». D’après les proches du défenseur des droits civiques assassiné en 1968, le « si » et le « vous » font toute la différence. Ils trouvent que ses propos écourtés le font passer pour un arrogant.

Un argument auquel le gouvernement a été sensible. Il a donc demandé aux responsables du monument de reprendre leur ciseau et de corriger l’inscription erronée. La statue massive de neuf mètres s’érige sur le « Mall », la grande artère de la capitale américaine. Elle est la première de ce genre dédiée à une personnalité de la société civile.

Trente-quatre ans après sa mort, Martin Luther King jouit d’une immense aura aux Etats-Unis. Un jour férié lui est d’ailleurs consacré, le troisième lundi de janvier, c’est justement aujourd’hui.

%d bloggers like this: